Mémorial des Policiers français Victimes du Devoir

« Il y a quelque chose de plus fort que la mort,
c’est la présence des absents dans la mémoire des vivants. »

Jean d’ORMESSON

Soumettre un complément

Gardien de la paix

Sylvain Courbon

Victime du devoir le 18 avril 2008

Département

Rhône (69)

Affectation

Lyon

Partagez

Circonstances

Décès d'origine accidentelle

Cause du décès

Accident de voie publique, de trajet, aérien ou naval

Vendredi 18 Avril 2008. Deux gardiens de la paix domiciliés en Ardèche prennent la direction du commissariat de Vénissieux (Rhône) pour prendre leur service. Tous deux sont montés sur une moto Suzuki 600 lorsqu’ils sont accidentellement percutés vers 4h30 par le conducteur d’un poids lourd qui leur coupe la route sur le Boulevard du Rhône, commune de Vienne en Isère.

L’accident est fatal aux deux policiers. Le conducteur du semi-remorque de 19 tonnes, Mohamed El-Harche, trente-huit ans, est placé en garde à vue avec un taux d’alcoolémie de 0,42mg. Il est mis en examen pour « homicides involontaires » et « conduite sous l’empire d’un état alcoolique ». L’enquête est confiée à la Compagnie Républicaine de Sécurité autoroutière Rhône-Alpes-Auvergne.
Le 8 Septembre 2008, la cour d’appel de Grenoble (Isère) condamne El Harche à cinq ans d’emprisonnement, peine assortie d’un sursis de deux ans et six mois. Il se voit interdit d’exercer la profession de chauffeur de poids-lourds.

Biographie

Corps

Corps d'encadrement et d'application

Type d'unité

Unité de Voie Publique - Service Général

Né le 2 mai 1984 à Annonay (Ardèche), Sylvain Courbon et sa compagne, vivaient à Quintenas.

Sources et références

Fichier des personnes décédées en France, 1970-2019
Le Parisien, article du 19/04/2008, « Deux policiers tués dans une collision avec un chauffard ivre »
LyonMag, article du 08/09/2008, « 5 ans de prison pour avoir tué deux policiers »

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires irrespectueux ne seront pas acceptés. Pour une demande particulière, merci d'utiliser le formulaire de contact.
Les champs marqués d'une asterisque (*) sont obligatoires.

Rechercher dans le Mémorial

Recherche par nom Recherche avancée