Mémorial des Policiers français Victimes du Devoir

« Il y a quelque chose de plus fort que la mort,
c’est la présence des absents dans la mémoire des vivants. »

Jean d’ORMESSON

Soumettre un complément

Gardien de la paix

Raymond Lubineau

Victime du devoir le 27 août 1944

Département

Val-d'Oise (95)

Affectation

Enghien-les-Bains (GMR Chevreuse)

Partagez

Circonstances

Décès d'origine criminelle

Contexte

Guerre ou terrorisme

Le 27 août 1944, dans le contexte des combats pour la libération, le Groupe Mobile de Réserve « Chevreuse » était détaché pour la sécurité de la région d’Enghien, cantonné à l’établissement thermal, hôtel du Lac, et a rejoint les résistants locaux. Le sous-brigadier Lubineau est en embuscade avec son fusil mitrailleur face au passage à niveau, rue du Professeur Dastre à Ermont (95), lorsqu’il confronte avec son groupe une colonne de soldats allemands. Il est tué à l’ennemi.

Biographie

Corps

Corps d'encadrement et d'application

Type d'unité

Unité d'Appui Opérationnel - Service Spécialisé

Titres et homologations

Mention "Mort pour la France"

Membre des Forces Françaises de l'Intérieur (maquis, corps-francs,...)

Citation à l'Ordre de la Nation

Décoration de la Légion d'Honneur

Né le 25 février 1921 à Limoges (Haute-Vienne). Fils de René et de Raymonde Doussaint, époux de Renée Guillo. Domicilié 6, rue Édouard Charton à Versailles (78)

Sources et références

Service historique de la Défense, Caen ; Cote AC 21 P 86482 /

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires irrespectueux ne seront pas acceptés. Pour une demande particulière, merci d'utiliser le formulaire de contact.
Les champs marqués d'une asterisque (*) sont obligatoires.

Rechercher dans le Mémorial

Recherche par nom Recherche avancée