Mémorial des Policiers français Victimes du Devoir

« Il y a quelque chose de plus fort que la mort,
c’est la présence des absents dans la mémoire des vivants. »

Jean d’ORMESSON

Soumettre un complément

Brigadier de police

Lucien Bironneau

Victime du devoir le 20 juin 1977

Département

Paris (75)

Affectation

Paris

Partagez

Circonstances

Décès d'origine criminelle

Contexte

Interception de véhicule

Arme utilisée

Homicide avec arme par destination

Vendredi 17 Juin 1977. Deux gardiens de la paix de la Compagnie Motocycliste de la Préfecture de Police, affectés aux équipes de répression spéciales de nuit, sont postés à hauteur du Quai de Bercy et du Quai de la Rapée dans le 12ème arrondissement de Paris.

Observant le flux de véhicules, ils remarquent le conducteur d’une véhicule de marque Austin qui roule à très vive allure dans leur direction. Le brigadier de police Lucien Bironneau se porte sur la voie et effectue les gestes réglementaires afin d’inciter le contrevenant à se ranger sur le côté.
Contre toute attente, ce dernier éteint ses phares et se déporte intentionnellement vers le motard pour le faucher. Le choc est si violent que le policier est éjecté à plusieurs dizaines de mètres du point d’impact. Le second policier tire à plusieurs reprises en direction du conducteur,… en vain. On ne retrouvera jamais son meurtrier.
Le brigadier Bironneau est transporté dans un état très grave à l’hôpital de la Salpêtrière ; malgré plusieurs interventions chirurgicales, il succombe à une hémorragie interne le 20 juin ; il avait quarante-deux ans. Son nom est inscrit sur le monument des victimes du devoir dans la cour d’honneur de la Préfecture de police, ainsi qu’à la compagnie de Chanoinesse.

Biographie

Administration d'emploi

Préfecture de police

Corps

Corps d'encadrement et d'application

Type d'unité

Unité de Voie Publique - Service Général

Spécialité

Unité Motocycliste

Né le 9 novembre 1936 à Sucy-en-Brie (Val-de-Marne) ; marié, père de deux enfants. Inhumé au cimetière de Sucy-en-Brie.

Sources et références

Entretien avec Valérie Bironneau

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires irrespectueux ne seront pas acceptés. Pour une demande particulière, merci d'utiliser le formulaire de contact.
Les champs marqués d'une asterisque (*) sont obligatoires.

Rechercher dans le Mémorial

Recherche par nom Recherche avancée