Mémorial des Policiers français Victimes du Devoir

« Il y a quelque chose de plus fort que la mort,
c’est la présence des absents dans la mémoire des vivants. »

Jean d’ORMESSON

Soumettre un complément

Gardien de la paix

Serge Torne-Sistero

Victime du devoir le 15 décembre 2005

Département

Var (83)

Affectation

Toulon

Partagez

Circonstances

Décès d'origine accidentelle

Cause du décès

Accident de voie publique, de trajet, aérien ou naval

Jeudi 15 Décembre 2005. Le gardien de la paix Serge Torne-Sistero, affecté à la circonscription de sécurité publique de Toulon (Var), revient d’une mission d’escorte de détenu à la prison de Draguignan avec deux équipiers. Ils se trouvent véhiculés sur la route nationale N°7 à proximité de Vidauban lorsqu’ils sont victimes d’un accident de la route impliquant deux autres voitures.

Une femme d’une cinquantaine d’année qui conduisait le véhicule est entrée en collision frontale avec celui des trois policiers alors même que cette dernière était victime du conducteur d’un troisième véhicule qui tentait un dépassement dangereux et s’est rabattu au dernier moment. Le policier âgé de cinquante-deux ans meurt sur le coup.

Biographie

Corps

Corps d'encadrement et d'application

Type d'unité

Unité de Voie Publique - Service Général

Titres et homologations

Citation à l'Ordre de la Nation

Né le 14 mars 1953 à Oujda (Maroc) ; Cité à l’ordre de la Nation [1] ; nommé brigadier-major de police à titre posthume.

Sources et références

Journal officiel du 23/12/2005, page 19858, « Citation à l’ordre de la nation »

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires irrespectueux ne seront pas acceptés. Pour une demande particulière, merci d'utiliser le formulaire de contact.
Les champs marqués d'une asterisque (*) sont obligatoires.

Rechercher dans le Mémorial

Recherche par nom Recherche avancée