Mémorial des Policiers français Victimes du Devoir

« Il y a quelque chose de plus fort que la mort,
c’est la présence des absents dans la mémoire des vivants. »

Jean d’ORMESSON

Soumettre un complément

Brigadier-chef de police

Nicolas REVELLO

Victime du Devoir le 12 octobre 2019

Département

Isère (38)

Affectation

CRS Alpes - Grenoble

Partagez

Circonstances

Décès d'origine accidentelle

Cause du décès

Phénomène physique : explosion, incendie, avalanche, noyade, chute dans le vide

Au cours de l’après-midi du samedi 12 octobre 2019, un alpiniste en ascension sur la Barre des Écrins était victime du mal aigu des montagnes à près de 4100 mètres d’altitude.

Les spécialistes du secours en montagne de la CRS Alpes – Grenoble (Isère), accompagnés d’un médecin du service d’aide médicale urgente furent héliportés sur place par la sécurité civile pour leur venir en aide à la cordée.

Au cours de l’hélitreuillage du second alpiniste : déséquilibré, Nicolas Revello, quarante-six ans, fit une chute de 150 mètres dans le vide. Immédiatement pris en charge par le médecin de l’intervention, il était transporté au centre hospitalier de Grenoble où il fut malheureusement déclaré décédé.

Malgré ces tragiques circonstances, la cordée fut secourue. L’enquête a été confiée à la CRS de Briançon et le parquet de Gap saisi, l’accident ayant eu lieu dans les Hautes-Alpes.

Biographie

Administration d'emploi

Compagnies Républicaines de Sécurité

Corps

Corps d'encadrement et d'application

Spécialité

Unité de Secours en Montagne

Titres et homologations

Citation à l'Ordre de la Nation

Croix de la Légion d'Honneur

Né le 18 juillet 1973 à Romans-sur-Isère (Drôme) ; père de deux enfants. Nicolas Revello est entré dans la Police Nationale en 1996 ; il était un sauveteur expérimenté, très investi dans sa spécialité depuis une vingtaine d’années : « Nous sommes une petite unité, un petit groupe et tout le monde se connait et travaille ensemble depuis de nombreuses années. C’est un terrible moment. C’est quelqu’un qui compte dans un groupe, qui est investi dans de nombreux domaines que ce soit le secourisme, le matériel, la vie quotidienne, la vie de poste, l’aspect festif… C’est vraiment un compagnon d’exception », confie avec émotion le major Soullier.

Nicolas Revello était également un passionné de rugby, éducateur auprès des jeunes du RC Seyssins ; il leur transmettait les valeurs de l’engagement. Le stade du club fut rebaptisé à son nom.

Cité à l’ordre de la Nation [1] ; nommé au grade de Chevalier de la Légion d’Honneur [2] ; médaille d’Honneur de la Police Nationale.

Sources et références

[1] JORF n°0248 du 24 octobre 2019 – texte n° 47
[2] JORF n°0275 du 27 novembre 2019 – texte n° 1
France Bleu 12/10/2019 « Un secouriste de la CRS Alpes est décédé lors d’une intervention au massif des écrins »
La Provence du 12/10/2019 « Hautes-Alpes: un secouriste décède après une chute lors d’un secours en montagne »

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires irrespectueux ne seront pas acceptés. Pour une demande particulière, merci d'utiliser le formulaire de contact.
Les champs marqués d'une asterisque (*) sont obligatoires.

Rechercher dans le Mémorial

Recherche par nom Recherche avancée