Mémorial des Policiers français Victimes du Devoir

« Il y a quelque chose de plus fort que la mort,
c’est la présence des absents dans la mémoire des vivants. »

Jean d’ORMESSON

Soumettre un complément

Sergent de ville

Joseph Corette

Victime du devoir le 15 octobre 1865

Département

Paris (75)

Affectation

Paris

Partagez

Circonstances

Décès d'origine accidentelle

Cause du décès

Maladie contractée à l'occasion du service

Entre les mois de septembre et décembre de l’année 1865, Paris est frappée d’une première épidémie de choléra. Six sergents de ville contribuant à l’organisation des secours et apportant leur aide aux malades trouvent la mort, victimes eux-mêmes de la terrible maladie. Leurs noms figurent le monument des victimes du devoir de la Préfecture de police.

Biographie

Administration d'emploi

Préfecture de police

Corps

Corps d'encadrement et d'application

Type d'unité

Unité de Voie Publique - Service Général

Né à Bévillers (Pas-de-Calais), le 21 Janvier 1824, marié, un enfant.
Libéré du service militaire après avoir accompli une période de sept ans. Nommé sergent de ville au service de la police municipale le 16 novembre 1854, il appartenait à la Préfecture de police depuis près de onze ans au moment de son décès. Il était alors attaché au 7e arrondissement de Paris. Dans les premiers jours de novembre 1865, alors que l’épidémie cholérique commençait à décroître, le sergent de ville Corette, qui avait été fréquemment employé au transport des infectés ou appelé à leur donner des soins, devait payer de sa vie son dévouement à l’humanité. Pendant qu’il aidait au transport d’un cholérique, il ressentit les premières atteintes du fléau et dut s’aliter aussitôt. Il mourut le 5 novembre. Inhumé le surlendemain, dans une concession temporaire, au cimetière du Montparnasse.

Sources et références

Conseil municipal de Paris, rapports et documents, année 1913, pages76 à 81

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires irrespectueux ne seront pas acceptés. Pour une demande particulière, merci d'utiliser le formulaire de contact.
Les champs marqués d'une asterisque (*) sont obligatoires.

Rechercher dans le Mémorial

Recherche par nom Recherche avancée